mercredi 30 août 2017

Les chroniques de Gabriel, tome 2 : L'envol, Fred Marty.



Les chroniques de Gabriel, tome 2 : L'envol, Fred Marty.

Nombre de pages : 236.
Editeur : Fred Marty (auto-édition).

Langue : Français.

"Trois mois se sont écoulés depuis que Gabriel a découvert l'existence du monde alternatif et s'est éveillé à ses pouvoirs. Il s'apprête à retrouver une vie normale avec Maeder et Ethan, et à trouver un moyen de guérir l'amnésie d'Aymeric, que les quatre amis savent désormais être d'origine surnaturelle.
Mais leur tranquillité sera de courte durée quand le passé d'Aymeric fera une entrée fracassante dans leurs vies et les entraînera dans un nouvel affrontement face à un ennemi revanchard qui n'a pas dit son dernier mot.Aventure, amitié et action sont au rendez-vous dans ce roman fantastique, aux accents de mythologie basque, à mettre entre toutes les mains. "

Hello,

Oui vous ne rêvez pas c’est bien moi, qui revient avec une chronique ! Applaudissements ! Plus sérieusement, on se retrouve pour un livre que j’attendais impatiemment et que j’ai mis du temps à lire à cause d’une panne de lecture et à cause de mon déménagement. Mais eheh, je l’ai lu! Et beaucoup trop vite d’ailleurs. Merci à l’auteur pour ce livre, ce petit bijou.

La chronique du tome 1 est ici (oui j’étais encore une débutante qui n’osait pas créer un blog -enfin remarque je me considère toujours comme une débutante même si ça fait plus d’un an.)

Nous retrouvons donc dans ce tome 2 les personnages du tome un : (ah bon? Comme c’est bizarre!) Gabriel, Gaby pour les intimes, et sa petite bande d’amis, qui sont si attachants, si intéressants. C’est une petite bande que j’ai l’impression de connaître réellement. J’ai l’impression de faire partie de cette bande, et c’est bien la première fois que ça m’arrive. Ces jeunes personnes qui grandissent peu à peu (alors oui, logique vous allez me dire, mais étant fan et légèrement accro à Peter Pan, j’ai parfois du mal à me dire que les personnages vieillissent, même dans les livres.) et avec qui j’ai l’impression de grandir. Je sais que ça a fait cet effet à beaucoup pour Harry Potter, eh bien moi c’est avec cette série là.

L’action arrive très vite dans ce tome ci, nous n’avons clairement pas le temps de nous ennuyer. C’est sûrement ça qui m’a fait sortir de ma panne de lecture, j’avais besoin de le lire, je devais connaître la suite à tout prix. Je n’aime pas tout ce qui touche à la magie, le fantastique, la fantasie, la science fiction, ce n’est clairement pas ma tasse de thé, mais la plume de l’auteur fait que j’adore ses séries (saga?) et que je m’attache énormément aux personnages. Je me doute que le fait que l’histoire se déroule dans des lieux “réels”, connus pour moi, y est pour beaucoup aussi, mais c’est surtout la plume de l’auteur qui “m’accroche” et très souvent, m’empêche de lâcher le livre en question avant la fin. Et bien évidemment, après je ne fais que de penser au livre, aux personnages et attendre la suite avec impatience.

J’ai adoré découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles créatures dans ce tome. D'ailleurs, je suis fan des loups ! (ça ne vous étonne pas, n’est-ce pas?)
J’aime beaucoup les arts martiaux (sans en pratiquer par contre haha) et je ne veux pas trop spoiler mais un des personnages aime aussi les arts martiaux, et en pratique, lui, alors vous vous doutez bien que j’étais très heureuse haha, surtout que ce tome ci en parle beaucoup, c’est un des sujets principaux je trouve.

Ce tome se concentre sur Aymeric et la période dont on ne sait pas grand chose, période dite d’amnésie et cela m’a beaucoup plu puisque si vous avez lu ma chronique du premier tome, je voulais en apprendre plus sur son passé. Et aussi parce que c’est un des mes personnages préférés, avec Ethan, qui est drôle, un vrai petit geek super attachant, qui tient fort à ses amis, et qui peut parfois avoir de bonnes idées.

Les méchants de ce tome sont encore plus intéressants que ceux du tome précédant, ils sont charismatiques et je suis un peu tombée sous le charme de l’un d’eux, je l’avoue.
Les parallèles entre les “deux” villes sont vraiment bien fait, eux aussi très intéressants, et j’ai envie de voyager d’un coup!

Il y a quelques scènes “lourdes”, qui font réagir, qui peuvent faire peur au lecteur. (ca a été le cas pour moi) Mais ces scènes sont indispensables puisque c’est des scènes de combat qui montrent les talents de chacun, personne n’est mis de côté d’ailleurs. Alors j’aime bien ces scènes là même si je stressé pour les personnages haha (ça prouve mon attachement, non?)

L’histoire d’amour entre deux des personnages principaux est adorable, ce n’est pas niais, les répliques sont drôles, mais nous ressentons tout l’amour qu’ils ressentent. J’ai d’ailleurs apprécié le côté plus sensible d’un certain personnage. Je sais que dans un autre contexte, un autre livre, j’aurai trouvé une des décisions stupides, cela m’aurait énervée, mais pas là, puisque j’ai compris.

La fin est un peu niaise à mon goût, mais je veux la suite (2018, viens vite s’il te plaît!)

Ah, et mention spéciale puisque j’ai eu un moment “OH ASSASSIN’S CREED” vers le début, la première fois qu’une chose se passe, et j’ai souri bêtement puisque je suis fan de cet univers.

En bref, un livre que j’ai adoré, qui m’a sorti de ma panne de lecture, une suite à la hauteur de mes espérances, qui a répondu à toutes mes interrogations lors de la lecture du tome un, un tome parfait en clair. Je lui donne la note de ⅘ et je remercie encore l’auteur !

P.S : On dit pain au chocolat !!!

P.S.S : Oui, Sherlock Holmes est le plus grand génie de tous les temps.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire